Jeremy LORCA

Jeremy LORCA
Humoriste

Fin 2014, Jeremy LORCA éprouve le besoin de s’investir dans une cause qui lui à tient à cœur, le don du sang pour tous. Il a donc réalisé et produit son premier court-métrage : « Next Step » dans lequel il interprète un père de famille à qui on refuse de prélever son sang car il est homosexuel. La vidéo a été relayée sur les réseaux sociaux par de nombreuses personnalités : Pierre Bergé, Frédérique Bel, Hollysiz…

En février 2015, l’humoriste Léa Lando lui confie les premières parties de son spectacle qu’il assure durant deux mois. Pendant cette période, il écume également les scènes ouvertes pour tester ses sketchs (Le Paname, Le Fieald, Le Café Oscar, Le Comedy Club…).

Parallèlement, en mars 2015, est sorti son premier roman « Chercher le garçon » aux éditions du Cherche Midi. Salué par la critique (Madame Figaro, Metro, Le Nouvel Obs Plus,…) le roman sera prochainement adapté au cinéma.

En avril 2015, il démarre son one man show qu’il joue dans des salles toujours plus grandes, la Comédie des Trois Bornes, La Comédie des Boulevards, Le Petit Gymnase puis le directeur de l’Alhambra le découvre lors du festival d’Avignon et lui propose de s’installer dans son théâtre à la rentrée 2017. Le public étant au rendez-vous, il lui propose de prolonger en 2018.

  • Catégorie One Man Show
  • Création 2019

BOOKING
LABEL 2 SCENE
01 84 20 46 91
Booking@Label2Scene.com

R@DIO – TV – PRESSE
Léo DOMBOY
06 51 93 93 03
leo_domboy@hotmail.fr

Bon à marier !

Le Bridget Jones au masculin !

Nouvelle révélation de l’humour, Jeremy LORCA s’impose avec son one man show sans filtre où Il nous raconte tout… vraiment tout ! Il campe des personnages barrés : de sa collègue nympho à son voisin rappeur, de son pote radin à une actrice sénile, il n’épargne personne et surtout pas lui.

Sa vie sentimentale ? C’est une cata ! Et pourtant il est prêt à faire des efforts : tester les applis de rencontres, aller en boîte, manger du quinoa, se remettre au sport, enchaîner les plans foireux et même se mordre les joues sur son affiche pour paraître beau gosse …

Nouveau Spectacle

Viens, on se marre

Le sexe, le féminisme, l’homophobie, le terrorisme, Netflix et le surimi. Tous ces sujets qu’il ne fallait pas aborder un mardi soir…

Après avoir joué pendant trois ans à Paris et en tournée son one man show “Bon à Marier”, Jeremy LORCA, chroniqueur depuis 2016 sur Europe 1 dans Samedi Roumanoff et sur France 3, crée son deuxième spectacle dans lequel il se pose des questions existentielles :

  • Est-ce qu’on peut coucher avec un marchand de kebab quand on est végétarienne ?
  • A partir de quand on brise la chaîne du froid ?
  • Comment réussir à uriner de manière élégante dans un train en marche ?

Non, promis, il n’abordera pas ce sujet délicat mais tellement d’autres alors tu sais quoi ?  Viens, on se marre !

Spectacle déconseillé aux moins de 16 ans et aux animaux.

Dates de spectacle

Twitter

Notre reportage @avignonleoff 🎭 @JTweFrance3 @Danieliell 👍@KarimDuvalShow @LorcaJeremy @alicetallartist 👏 @GregDuth @pascalzelcer @Leo_Domboy @aline_chap💥 Avignon : les jeunes humoristes face au public https://t.co/rtheG35bO2

Facebook

2 weeks ago

Jeremy Lorca

Bises grecques
Ps : là, j’attendais un rancard au calme... J’ai peur d’en avoir trop fait 🤔 Passez de bonnes vacances ❤️
... See MoreSee Less

View on Facebook

4 weeks ago

Jeremy Lorca

Quel Avignon ! C’était pas prévu, ça c’est fait à l’arrache merci à la Sacem de m’avoir renouvelé son soutien, à la SPEDIDAM l'alliée d'une vie d'artiste et au @cnv d’avoir rejoint l’aventure ❤️Merci à mon metteur en scene Thierno Thioune de m’avoir aidé à upgrader le show de cette belle manière, au public d’être venu si nombreux, à Matt Gueiredo d’avoir assure quasiment toutes mes premieres parties, à toutes les belles rencontres que j ai pu faire là bas, le meilleur est a venir...
Par contre, j’ai un amer constat à faire : j ai fait le trottoir plus de 60 heures Richard Gere, n’est jamais venu 😂
MAINTENANT VACANCES...
... See MoreSee Less

View on Facebook

Instagram LABEL 2 SCENE

X